HYPNOSE et TROUBLES DU SOMMEIL

  Troubles du sommeil

 

Les besoins de sommeil varient d'une personne à l’autre et au cours de la vie. Ainsi la plupart des adultes ont besoin de six à huit heures de sommeil par nuit.  Les nouveau-nés, peuvent dormir entre seize à dix-huit heures, les enfants en âge scolaire et les adolescents ont besoin d'au moins dix heures de sommeil. Le besoin de sommeil diminue en règle générale avec l’âge mais reste propre à chacun. La quantité mais aussi la qualité du sommeil sont d’une grande importance. Le manque de sommeil, s’il n’est pas traité, peut à long terme provoquer un épuisement physique et moral.

 

Le rôle du Sommeil

Récupération physique et détente musculaire sont générées durant le sommeil, moment privilégié pour l’organisme pour ralentir tous ses métabolismes. Le sommeil joue un rôle important sur la récupération mentale, la mémorisation des évènements et apprentissages de la journée.. Pendant le sommeil le corps produit des hormones qui sont nécessaires à son  fonctionnement, par exemple les hormones responsables de la stimulation de la croissance et de reproduction cellulaire chez les humains, l’hormone qui aide le système immunitaire à combattre  diverses infections. 

Un manque de sommeil durant la phase de sommeil profond sur une période plus ou moins longue peut provoquer, des problèmes psychiques sérieux comme la perte de repères, des troubles de l’humeur, une déprime etc.

 

Causes des tds

               L'hypnologie encore appelée somnologie est la médecine spécialisée dans le diagnostic et le traitement des troubles du sommeil.

-Certains troubles du sommeil peuvent être liés à problèmes médicaux spécifiques comme les syndromes d’apnées du sommeil, la narcolepsie, les mouvements périodiques nocturnes etc.
Le médecin devra les évoquer et s’aider si besoin est de l’avis d’un confrère spécialiste et/ou d’un examen du sommeil appelé polysomnographie (enregistrement des phases du sommeil et des éventuels désordres de ceux-ci…). De tels soucis demandent un traitement médical approprié !

-Une grande partie des troubles du sommeil peuvent être liés à l’abus de drogues (alcool, cannabis, cocaïne...) ou de stimulants (café, thé, boissons euphorisantes, boissons énergisantes...) ainsi qu’à l’utilisation de pc etc.. Ou la pratique d’activité physique importante en soirée !

-Les causes d'ordre physiologiques : troubles circulatoires comme les jambes lourdes, les crampes fourmillements, ou encore certaines douleurs.

-les causes psychologiques : dans cette liste non exhaustive nous retrouvons le stress, les conflits professionnels ou affectifs, la peur de mourir, de dormir, l'anxiété ou autres pensées parasites pouvant garder l'esprit en état de veille, la peur du noir, la peur de faire des cauchemars…

-Les inversions de rythmes biologiques : travail de nuit, jet lag etc…  

 

Traitements :

Des traitements spécifiques seront utilisés dans les causes organiques citées plus haut, comme un appareillage nocturne dans le cadre d’apnées du sommeil par exemple…

L’hypnose médicale peut intervenir après avoir éliminé les autres causes, dans les troubles du sommeil de nature « psychologiques », les banales insomnies par exemple qui se traduisent par le fait de ne pas dormir ou très peu impliquant une réduction (quantité) du temps de sommeil et une fatigue le lendemain. Il peut s’agir également d’une mauvaise qualité de sommeil (liée par exemple à un sommeil agité, des cauchemars …) Au moment d’un cauchemar, les personnes se réveillent parfois dans un état de détresse, de malaise, pouvant entrainer une dificulté à se rendormir. Mais certains de ces réveils peuvent passer inaperçus mais être responsable d’un sommeil non réparateur et d’une fatigue au réveil ou au cours de la journée…

En complément d’une meilleure hygiène de vie (se coucher à horaire fixe, avoir un rythme régulier, éviter les excitants le soir…), elle permettra ainsi par exemple de jouer sur une meilleure adaptation aux rythmes de sommeil, sur les facteurs pouvant entrainer l’insomnie (stress, anxiété, peur du noir, de dormir, pensées parasites diverses…) ainsi que prévenir l’anticipation de l’insomnie ! Souvent plus on veut dormir moins on y arrive !

L’hypnose tiendra compte également des soucis « physiologiques » en traitant les douleurs ou autres causes qui pourraient être causes d’insomnies.

Les patients pourront être amenés à apprendre l’autohypnose pour leur permettre d’utiliser des mécanismes de relaxation et de gestion du stress,  mais également de retrouver tous les bienfaits des séances d'hypnose au quotidien.